Référez un ami
2777 boulevard du Versant-Nord
Publications

Essai routier : Toyota RAV4 Prime 2021

Vue avant du Toyota RAV4 Prime 2021 rouge
Publié le 02 novembre 2020

On l’attendait depuis longtemps et il est enfin arrivé, l’enfant prodige du constructeur nippon. Voici le Toyota RAV4 Prime 2021, qui à notre humble avis, se vendra à la vitesse grand V. D’ailleurs, au moment d’écrire ces lignes, il y a fort à parier que les 1 000 exemplaires réservés pour le Canada aient déjà trouvé preneurs. Mais pour quand même vous donner une idée de ce nouvel hybride Toyota, voici un essai routier du RAV4 Prime 2021.

Seulement deux versions sont proposées, les SE et XSE, cette dernière pouvant ajouter le Groupe Technologie Premium en déboursant un surplus de 5 400 $, mais qui inclut plusieurs gâteries dont la navigation intégrée, les sièges avant ventilés, le toit panoramique, la caméra de vision à vol d’oiseau et l’affichage tête haute, entre autres. Évidemment, comme il s’agit d’un VUS hybride, les incitatifs gouvernementaux s’appliquent et peuvent atteindre jusqu’à 13 000 $.

Vue arrière du Toyota RAV4 Prime 2021 rouge

Purement amusant

En essai routier, ce VUS Toyota est incroyablement satisfaisant à conduire, gracieuseté de son moteur énergique 4 cylindres de 2,5 litres, accompagné des 2 moteurs électriques (un à l’avant et un à l’arrière), qui vous donne accès à 302 chevaux de bonheur intense. Ce qui nous fait dire que le RAV4 Prime 2021 n’est pas juste le plus puissant de la gamme, mais aussi le plus amusant à conduire. Par ailleurs, son sprint de 0 à 100 km/h en seulement 6 secondes est purement jouissif.

Voir le Toyota RAV4 Prime 2021

Une dynamique de conduite géniale

En le branchant sur une prise de 120 volts (12 ampères), cela vous prendra 12 heures de temps de recharge, et 2,5 heures sur une prise de 240 volts (32 ampères). Comme sa batterie de 18,1 kWh est montée sous la banquette arrière, rien ne vient amputer le volume de l’habitacle et par conséquent, les passagers profiteront du même dégagement que dans un modèle à essence. Un autre avantage dû à l’emplacement de la batterie, c’est qu’on a abaissé sa garde au sol et que son centre de gravité se trouve plus bas. Donc, plutôt que de se sentir « flotter » sur la route, on se sent au contraire plus collé à la route et donc la dynamique de conduite s’en trouve grandement améliorée.

Vue avant du Toyota RAV4 Prime 2021 rouge sur une route pittoresque

On pousse l’autonomie

Aussi, si vous êtes amateur de camping ou de sports nautiques, sachez qu’avec ce VUS hybride, vous pourrez traîner votre roulotte ou votre bateau, grâce à sa capacité de remorquage de 2 500 lb. Le Toyota RAV4 Prime 2021 promet une autonomie électrique de 68 kilomètres, ce qui est fort louable. Cependant, si vous respectez religieusement les vitesses permises, surtout en empruntant les petites rues et en évitant les autoroutes et si vous ne vous ruez pas sur l’accélérateur inutilement, vous serez peut-être surpris d’apprendre que cette autonomie peut facilement dépasser les 80 kilomètres. On vous met au défi d’essayer ça, premièrement, c’est bon pour l’environnement, mais aussi pour votre record personnel, pensez-y! Mais sachez tout de même que la cote de consommation combinée n’est que de 6,0 L/100 km.

Fait pour nos hivers québécois

Une autre caractéristique grandement appréciée l’hiver venu dans les rues de Québec, Lévis et Ste-Foy, la traction intégrale évidemment, en plus des sièges avant et arrière chauffants sans oublier le volant chauffant, de série sur les deux variantes. À longueur d’année, on appréciera les technologies comme la compatibilité Apple CarPlay et Android Auto, l’écran tactile de 8 ou 9 pouces, le démarreur de climat télécommande courte portée et les 5 ports de charge USB, super pratiques.

Habitacle du Toyota RAV4 Prime 2021

On aime aussi sa polyvalence, outre sa capacité de remorquage, car le RAV4 Prime peut engloutir jusqu’à 949 litres de sacs, d’équipement ou de trucs pour le camping. Le confort des sièges, l’espace alloué pour les jambes, l’ergonomie du tableau de bord et des commandes, sont d’autres points en sa faveur. À notre avis, ce nouveau RAV4 Prime 2021 représentera une source de bonheur inépuisable pour ceux et celles qui auront la chance de le conduire au quotidien, jour après jour.

On se croise les doigts

Il ne nous reste plus qu’à espérer que le géant nippon le produise à plus grande échelle et si on se fie au succès que connaît le RAV4 depuis sa sortie, on ne devrait pas trop tarder à voir les cours des concessionnaires Toyota se vider. S’il a piqué votre curiosité et que vous aimeriez en apprendre un peu plus à son sujet, passez nous voir chez Ste-Foy Toyota, près de Lévis et de la Ville de Québec.

Essayer le Toyota RAV4 Prime 2021